Réussir le béton ciré décoratif du 1 er coup

texture béton ciré décoratifLes amateurs de décoration et de bricolage n’auront aucun mal à poser eux-mêmes un béton ciré décoratif. En effet, ce revêtement pose peu de difficultés à celui ou celle qui a un peu de temps devant soi et respecte les différentes étapes à suivre et obtiendra un rendu de qualité professionnelle.

Attention toutefois si c’est votre premier essai : avant de vous lancer faites plusieurs tests sur de petites surfaces. En effet, tous les bricoleurs les savent, l’un des pièges est de vouloir s’attaquer à une grande surface sans un minimum d’entraînement et de préparation de chantier. En effet, le temps de séchage de ce revêtement est court et bien qu’il soit facile à poser, il y a quelques prérequis à respecter pour un sol durable.

Préparer la pose de son béton ciré

Préparez votre base : cette première couche servira à préparer les surfaces lorsque votre ancien revêtement présente des fissures mais aussi des joints importants. La préparation est également utile si l’ancien sol était mal posé, décelé ou trop vieux. Vous aurez peut-être besoin de commencer par un nivellement si les écarts sont importants.

(Il existe des matériaux prévus pour ce travail spécifique qui seront moins onéreux et vous feront gagner du temps et de l’argent).

Dans le cas d’une pose de béton ciré décoratif au sol, vous pourrez structurer et renforcer le revêtement en posant avec a première couche un maillage de fibre de verre.

Procédez comme suit :

    • Nettoyez la surface
    • Posez la maille en fibre de verre (plan de travail et revêtement de sols)
    • Posez la base (égalisation des surfaces)
    • Laissez sécher un peu

Poncez avec précaution

    • Laissez finir le séchage

Appliquez le béton ciré décoratif

L’application du béton décoratif à proprement parler : appliquez de une à trois épaisseurs successives de béton ciré pour atteindre un résultat professionnel en fonction du support à décorer. Lissez au mieux chacune des couches, cela vous évitera de trop poncer et vous aidera à obtenir un résultat au caractère bien marqué par votre propre style.

Les surfaces les plus nettes et peu soumises à l’usure telles que les murs, deux passages suffiront amplement. Pour obtenir un effet de matière plutôt marbré ou lisse, votre maniement de la taloche sera déterminant. Prenez la taloche en plastique pour un résultat neutre ou discret. La taloche en métal par contre, celle de nombreux professionnels, donnera à votre revêtement décoratif du caractère et du chien. Vous pourrez alors décider de donner un aspect brûle au béton grâce à votre coup de taloche ou vous contenter de lisser pour un effet déco sobre et distingué.

Poursuivez la pose comme suit :

    • Choisissez votre taloche selon votre style et effet désiré
    • Appliquez le béton ciré (évitez les endroits qui sèchent déjà)
    • Prenez une pause pendant que sa sèche
    • Poncez avec un grain assez fin suivant vos goûts et la qualité de couche précédente
    • Répétez l’opération deux à trois fois

Finitions possibles

Laqué à l’eau : Vous pourrez appliquer plusieurs couches de laque sur votre béton ciré décoratif. Vous obtiendrez un rendu brillant en passant plusieurs couches puis en lustrant. Pour un effet mate, éviter de lustrer. La laque n’a pour fonction que de protéger votre revêtement déco. En choisissant la façon de l’appliquer, au pistolet ou au rouleau, vous jouerez aussi sur l’effet final. Le rouleau donnera un aspect plus artisanal.

Polyuréthane : De nombreux professionnels remplacent la laque à l’eau par une finition au polyuréthane pour sa résistance originellement plus importante. A ce jour, il existe des finitions pour le béton ciré qui sont aussi dures. Il faut consulter votre revendeur. Par ailleurs, cette finition s’applique au pistolet, ce qui pour un débutant complexifie légèrement l’opération.

Finition cirée : L’utilisation de cires vous permet une bonne longévité de votre revêtement si vous pensez à la passer régulièrement. Si cet entretien ne vous fait pas peur, appliquez-la comme s’il s’agissait d’un vieux plancher en bois n’ayant reçu aucun traitement. Appliquez-la en deux ou trois fois et soyez généreux avec la cire. Privilégiez cette option pour les murs et sols peu sollicités.

Avant de se lancer, comment se préparer et entretenir ?

Entretien et préparation pour poser le béton ciré décoratif

Ce revêtement décoratif dépend beaucoup de la qualité et du respect des étapes de la pose. Le béton ciré peut être considéré comme un matériau vivant et noble
au même titre que le bois. Il est important de lui donner un entretien spécial avant et après la pose.

Nettoyage et préparation des surfaces avant la pose

La pose de ce revêtement décoratif comporte plusieurs phases
. Il va sans dire que les espaces ont été libérés et ne sont plus encombrés par des meubles ou objets qui nous gêneraient dans notre travail et qu’on a procédé à un bon nettoyage de notre espace de travail. Pour réussir un revêtement durable il faut
vérifier la solidité des supports
et éliminer toute pression négative. Une fois finies ces vérifications on peut commencer le travail de pose du béton ciré.

Entretien des revêtements

L’entretien du revêtement en béton décoratif est des plus faciles
. Et si vous renversez quelque chose sur votre tout nouveau revêtement ? Pas de panique, prenez un chiffon humide et nettoyez, c’est oublié. Vous avez fait tomber du gras ? Utilisez un savon domestique neutre puis rincez avec de l’eau. Aussi il est conseillé d’
utiliser des protections
sur tout élément qui sera en contact avec notre revêtement pour éviter de le rayer ou de l’écorcher.

Pour améliorer la protection et le lustrer il est tout à fait recommandé d’utiliser des cires pour embellir et protéger le béton ciré
de la même façon que nous le ferions avec un sol traditionnel ou un plancher en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :